Dans la lignée de ce qui s’est fait pour les tarifs des billets d’avions au cours de l’année 2015, une loi visant à « augmenter la lisibilité des prix » est entrée vigueur à compter du 1er Juillet 2016.

Les hôteliers, ainsi que les grandes OTAs seront tenus d’afficher le prix total pour la période sélectionnée par le voyageur au moment de la réservation, aussi bien sur les plateforme de réservation commissionnées que via les « traditionnels » modules de réservation mis en place directement sur les sites web des hôtels, comme Reservit. Jusqu’ici, des « frais annexes » pouvaient s’ajouter à la facture totale, portant le client à confusion et agissant comme frein naturel à la conversion finale du client potentiel.

Toutes les options facultatives telles que le petit déjeuner en plus, utilisation du wifi devront être mentionnées clairement dans une grille annexe.  Les hôteliers bénéficient d’une période transitoire jusqu’au 1er Juin 2016 pour mettre à jour leurs prix sur leur site web.

La loi sur les comparateurs de prix

 

Demandez conseil